IndustriElles

Lancé à l’initiative d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, IndustriElles vise à mobiliser les hommes et les femmes de l’industrie pour qu’ils agissent en faveur de la mixité du secteur industriel.

Citation d'Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'économie et des finances : J’appelle toutes les femmes et tous les hommes de l’industrie prêts à s’impliquer pour la féminisation de l’industrie à se rendre visibles. Car c’est grâce à ces acteurs de l’industrie, aux organisations et aux associations qui se sont mobilisés à nos côtés que la féminisation du secteur se concrétisera, en mettant fin au plafond et aux cloisons de verre qui cantonnent aujourd’hui les femmes dans les fonctions supports et les éloignent de nombreux postes à responsabilité. J’ai la conviction que c’est en valorisant des rôles modèles et des parcours inspirants que les regards sur l’industrie changeront et que les pratiques évolueront. Alors, mesdames, messieurs, agissez dès aujourd’hui pour féminiser l’industrie de demain, rejoignez "IndustriElles" !».

IndustriElles, c’est quoi ?

GezelinGree

Sous l’égide d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie et des finances, le Conseil de la mixité et de l’égalité professionnelle dans l’industrie a été créé le 5 mars 2019 au sein du Conseil national de l’industrie (CNI).

Ce conseil a pour objectif de mettre en œuvre un programme d’actions concrètes pour augmenter le nombre de femmes dans l’industrie, faciliter leur accès à des fonctions de responsabilité, ainsi qu’à des fonctions opérationnelles et de R&D où elles sont statistiquement peu représentées.

Le 11 octobre dernier, Agnès Pannier-Runacher a présenté le plan d’actions élaboré par le Conseil de la mixité et de l’égalité professionnelle dans l’industrie qui s’articule autour de trois axes : l’éducation, l’orientation et la gestion des carrières, et a lancé un appel à toutes les femmes et à tous les hommes de l’industrie pour qu’ils participent à la mise en œuvre de ce plan d’action.

En parallèle, Agnès Pannier-Runacher a lancé le Grand Défi IndustriElles à destination des femmes pour constituer, en un an, un collectif d’au moins 1 000 femmes impliquées dans la mise en œuvre de ces différentes actions.

Des acteurs engagés ont déjà fait part de leur volonté de participer à ce Grand défi: Alliance Industrie du Futur, l’entreprise Bouge ta boîte, Bpifrance, 100000 entrepreneurs, le Cercle InterElles, la CFE-CGC, la  CFDT,  la fondation CGénial, les Chambres de Commerce et d’Industrie, la CPME, l’association Elles Bougent, l'Agence pour L’entreprenariat Féminin, FCE France, l’association Femmes Ingénieurs, l'association Femmes&Sciences, France Industrie, le GIFAS, le MEDEF, le METISyntec Ingéniérie, l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), le magazine L’Usine Nouvelle.

Nous invitons les autres acteurs qui souhaitent s’engager dans cette démarche à participer également à ce Grand Défi. Nous vous invitons à faire votre demande à : industrielles.dge [@] finances.gouv.fr.

Pourquoi est-il nécessaire d’agir ?

L’amélioration de la place des femmes dans l’industrie, et plus largement dans tous les secteurs de l’économie, est un enjeu majeur pour la compétitivité et la croissance françaises. L’ambition d’une industrie française toujours plus dynamique et solide ne peut se réaliser en se passant de la moitié de la population et donc des talents. Les études le prouvent : plus de mixité au sein d’une entreprise, c’est plus de performance économique.

Or le constat est connu : les femmes représentent moins de 30% des salariés de l’industrie, et ce chiffre stagne depuis dix ans. Au-delà de ce pourcentage, les femmes dans l’industrie occupent majoritairement des fonctions support et sont souvent exclues de la conception et de la production. Enfin, elles restent peu présentes dans les fonctions de direction (environ 15% des comités exécutifs).

La démarche engagée par Agnès Pannier-Runacher et par le Conseil de la mixité répond donc au besoin d’offrir aux femmes des carrières professionnelles attrayantes leur permettant de valoriser leur potentiel, ainsi qu’au souci d’élargir le vivier de compétences de l’industrie dans le but de renforcer la compétitivité de notre économie.


Comment rejoindre IndustriElles ?

Toutes les femmes et tous les hommes qui souhaitent s’investir et agir pour l’égalité femmes-hommes dans l’industrie sont les bienvenus. Pour que votre engagement se traduise de manière concrète, nous vous demandons simplement de bien vouloir compléter le formulaire ci-après et vous engager à :

 

Les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.

Mis à jour le 22/09/2021

Partager