Équipements électriques, électroniques, et de communication

Satellite de communication FIECC
Les industries électriques, électroniques, et de communication se composent d’entreprises de toutes tailles (depuis les grands leaders mondiaux jusqu’aux TPE) qui imaginent, conçoivent, fabriquent et mettent en œuvre les technologies de l’énergie et du numérique.


Moteur majeur de l'économie et de l'industrie

100 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 420 000 salariés, 3000 entreprisesFIEECLes industries électriques, électroniques, et de communication rassemblent plus de 3 000 entreprises—incluant aussi bien des TPE/ PME que des ETI et des groupes mondiaux—qui développent les solutions, produits et services apportant des réponses pertinentes aux marchés d’avenir liés à la mobilité, au bâtiment, au vieillissement de la population ou encore aux objets connectés. Ensemble, ces industries représentent plus de 420 000 emplois et génèrent un chiffre d’affaires de 100 milliards d’euros.

Moteur de l’économie, les électro-industries portent les révolutions technologiques qui impactent tous les secteurs d’activité en développant les innovations de demain. Elles se placent ainsi au cœur des grands enjeux : rendre les réseaux électriques intelligents, créer les supports du numérique (fibre optique, très haut débit mobile), contribuer au développement durable grâce à l’efficacité énergétique, renforcer la sécurité des personnes, des biens, des flux, des transactions financières grâce à la confiance numérique, ou encore améliorer la santé et le bien-être des populations par la télésanté.

 

 

Aperçu des métiers

Les industries électriques, électroniques et de communication représentent une excellente opportunité pour les jeunes talents qui souhaitent travailler à construire le monde de demain. En intégrant une industrie d’innovations

sur tous les aspects de la production industrielle, depuis la conception jusqu’à la commercialisation en passant par la fabrication, la maintenance et autres services support, ils bénéficieront d’opportunités professionnelles variées et attrayantes.

Les électro-industries sont particulièrement à la recherche de profils d’ingénieurs, mais aussi de techniciens. On peut citer notamment les métiers de technicien en conception d’études et développement électronique, le dessinateur-projeteur, le technicien en automatismes, le technicien installation et maintenance électronique, ou encore l’ingénieur R&D.

Pour répondre aux besoins en recrutement des entreprises, il existe une offre de formation allant du CAP, Bac professionnel à l’enseignement supérieur : BTS, Licence professionnelle, Master. Il existe également des titres professionnels et des Certificats de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) qui permettent d’accéder à ces métiers.

Mis à jour le 23/01/2019

Partager