2019, année de la French Fab !

06/03/2019

L'année de la French Fab Ministères économiques et financiers
Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, a présenté l’initiative « 2019, année de l’industrie », le 4 mars, à Bercy. L’objectif : une mobilisation collective pour la promotion de l'industrie et ses métiers, sous une marque unique, la French Fab.


Renforcer l'image et l'attractivité de l'industrie autour d'une marque commune, la French Fab

Lancée en octobre 2017 par le ministre de l’Économie et des Finances, la French Fab a pour objectif de fédérer les entreprises de toutes tailles (PME, ETI, grands groupes industriels) autour des valeurs communes de l’industrie du futur : innovation, excellence, numérique, nouveaux modèles d’affaires et moyens de production, nouvelles compétences et nouvelles organisations du travail.

En 2019, de nombreux temps forts seront organisés pour illustrer cette mobilisation collective auprès du grand public, au cœur des territoires et à l’international : French Fab Tour, Salon GLOBAL INDUSTRIe, Semaine de l’industrie, Challenge InnovaTech, SMILE Ile-de-France, Foire de Hanovre…


L’industrie c’est…

… un secteur porteur pour l’économie française

  • 3,1 millions de salariés [source : Conseil nationale de l'industrie] en 2018 (emploi hors intérim)
  • 12,5 % du produit intérieur brut français en 2017
  • 67,9 % des exportations de la France sont des produits de l’industrie en 2017
  • 122 augmentations des capacités de production en 2018 dont 60 ouvertures d’usine

… un secteur qui recrute

  • + 2 200 emplois pérennes sur 1 an (hors intérim, en 2018) [source : Insee - Dares]
  • 31 700 emplois vacants dans l’industrie (source : Dares) à la fin du 3è trimestre 2018 [source : Dares]
  • 203 000 projets de recrutement dans l’industrie en 2018, dont 50 % considérés comme difficiles selon Pôle Emploi [source : Pôle Emploi, enquête Besoins en main d’œuvre]

… un secteur attractif

Les salaires bruts moyens dans l’industrie sont 20 % plus élevés que les salaires dans les autres secteurs [source : Insee]


Susciter des vocations auprès des plus jeunes

Thomas Pesquet, parrain de l’année de la French FabFace à l’enjeu des recrutements et des besoins importants de compétences pour l’industrie française, notamment sur les métiers exigeants de l’industrie du futur, il est important de revaloriser les métiers de l’industrie et susciter
des vocations. Plusieurs initiatives ont vocation à créer cet engouement, notamment le French Fab Tour, la Semaine de l’industrie ou l’Usine extraordinaire.

 

Thomas Pesquet, parrain de l’année de la French Fab

Mots clés
Mis à jour le 29/11/2019

Partager